Sauter la navigation

Dématérialiser un produit

Aide

Dématérialiser un produit


Dématérialiser un produit, selon le point de vue de l'entreprise à l'origine du produit, consiste à vendre un produit décrit selon un cahier des charges et déporter la fabrication ou fourniture du produit au plus près de l'utilisateur du produit. Une différence avec la délocalisation réside dans le terme "au plus près de l'utilisateur du produit" ....

Si la réalisation du produit nécessite un peu de matériel et de dextérité, et que la demande soit suffisamment importante et régulière pour susciter l'intérêt, il est possible qu'une entité soit créée pour réaliser la prestation d'assemblage, ou qu'une entité existante consacre une partie de ses ressources à cette activité. Au final, le résultat est le même pour l'entreprise à l'initiative du produit : elle vend à un client final des produits qui sont réalisés par un prestataire tiers, sur la base d'un cahier des charges défini et publié par l'entreprise. A charge pour l'intendance de gérer les flux de commande, les flux financiers et la réputation des prestataires.

C'est le principe retenu par Visual Kit en proposant la réalisation des objets de maquette chez l'utilisateur, par lui-même, ses proches ou ses enfants.

Il est intéressant de ressortir deux autres différences entre dématérialiser un produit et en délocaliser la fabrication :

  • Dans les deux cas, le fabriquant du produit est un sous-traitant, lié à l'entreprise par le respect du cahier des charges.
  • Dans le cas de la dématérialisation, la responsabilité de la qualité de réalisation s'établit entre le fabriquant et le client final, alors que pour la délocalisation, le responsabilité de la qualité de la réalisation s'établit entre l'entreprise et le client final.
  • Dans le cas de la dématérialisation, le prix de vente est sous le contrôle du fabricant, alors que dans le cas de la délocalisation, le prix de vente est sous le contrôle de l'entreprise.

Une objection serait le secret de fabrication, les astuces de conception. Mais est-ce que tous les produits rentrent dans ce schéma? Non. Est-ce que le concepteur du produit est obligé de suivre ce schéma? Cela reste du ressort du concepteur du produit. Dans le cadre de Visual Kit, ce n'est pas le cas.

Une autre objection réside dans le contrôle du flux monétaire. Si le prix de vente est du ressort du fabricant, comment l'entreprise peut-elle tirer un bénéfice de la conception de ses produit? La réponse peut être dans le flux du traitement des commandes. L'entreprise met en relation le client et le fabriquant et prélève une participation sur la transaction.

Alors, dans ces conditions, pourquoi ne pas mettre à disposition un produit et autoriser quiconque veut l'exploiter à l'utiliser?

3.3- Partager pour dématérialiser une image

Besoin d'aide ?

Carnet

La section carnet vous fournit un moyen de stocker et partager des informations avec les membres de votre groupe. Avec la fonction livre, vous pouvez :

  • Ajouter des pages et organisez les hiérarchiquement dans différents livres.
  • Attacher des fichiers aux pages pour les partager avec les autres.
  • Surveillez les changements effectués par les autres membres et supprimer ces changements si nécessaire.
  • Archivez les livres qui ne sont plus utilisés par le groupe. Les livres archivés peuvent être réactivés plus tard si besoin est.